Rattrapage Vidéo – Paradise Beach avec Sami Bouajila, Tewfik Jallab, Mélanie Doutey

Paradise Beach Dans la lignée de Braqueurs, Paradise Beach est un autre film de gangsters français avec au casting quelques rappeurs mais également Sami Bouajila, Tewfik Jallab et Mélanie Doutey.
Direction le sud de la Thaïlande, à Phuket dans un cadre idyllique où une équipe d’anciens braqueurs sont désormais commerçants, certains ont refait leur vie et la plupart coulent des jours heureux. Jusqu’au jour où Mehdi débarque. Condamné à 15 ans de prison lors du braquage, il vient récupérer sa part du gâteau. Seul problème, il ne reste plus rien…

Assez classique niveau scénario, Paradise Beach est un film de règlement de comptes entre anciens truands où pour la majorité, ils n’ont pas oublié leur passé. La tension monte crescendo, une union se forme contre une menace extérieure puis des clans commencent à se former, des divergences entre trahisons et amitié. Le twist est également assez prévisible.

A part Sami Bouajila, Tewfik Jallab, l’ensemble du cast semble un peu perdu et pas toujours très convaincant. Il faut dire que les dialogues ne volent pas haut et côté ambiance on se croirait parfois presque dans un clip de rap.

En bref, rien de nouveau sous le soleil, un thriller qui se regarde et qui s’oublie vite. Pour l’édition DVD on s’attendait à avoir quelques bonus notamment avec la brochette de rappeurs qui ont également participé à la B.O du film.

Paradise Beach est disponible en VOD le 20 juin et en DVD le 26 juin.

Sortie VOD – Crush de Luis Prieto avec Cameron Monaghan, Frank Grillo, Lilly Krug et John Malkovich
Sortie Vidéo – Embattled avec Stephen Dorff, Elizabeth Reaser, Darren Mann
Critique Film – La Loi de Téhéran de Saeed Roustayi avec  Payman Maadi, Navid Mohammadzadeh
Critique Film – Désigné Coupable de Kevin McDonald avec Tahar Rahim, Jodie Foster, Shailene Woodley
Critique Film – Teddy de frères  Boukherma Avec Anthony Bajon, Christine Gautier
Sortie Vidéo – Les Apparences de Marc Fitoussi avec Karine Viard, Benjamin Biolay

No Comments

Leave a Comment.