Critique Film – Wet Season d’Anthony Chen avec Yann Yann Yeo, Christopher Ming-Shun Lee

Wet Season

Des trombes d’eau s’abattent sur Singapour. C’est la mousson.
Les nuages s’amoncellent aussi dans le cœur de Ling, professeur de chinois dans un lycée de garçons. Sa vie professionnelle est peu épanouissante et son mari, avec qui elle tente depuis plusieurs années d’avoir un enfant, de plus en plus fuyant.
Une amitié inattendue avec l’un de ses élèves va briser sa solitude et l’aider à prendre sa vie en main.

Film du réalisateur singapourien Anthony Chen caméra d’or 2013 au festival de Cannes pour son premier film Ilo Ilo, Wet Season est l’histoire d’une femme qui mène une vie peu épanouissante. Elle enseigne le Chinois à Singapour, une langue qui n’est pas vraiment valorisée, voire optionnelle  dans le système éducatif car c’est plutôt l’anglais qui prime.

Au-delà de cela, elle désire à tout prix un enfant, en attendant elle s’occupe de son beau-père qui en est devenu un alors que son fils est absent et fuit sa femme. Elle va alors donner des cours particuliers à un de ses élèves dont les parents sont quasi inexistants et qui va montrer de plus en plus d’intérêt pour sa professeure. Ces deux individus vont se retrouver dans leur solitude et partager des moments autres que ceux des cours. Wet Season est un film qui prend (trop) son temps pour dévoiler son dénouement plutôt prévisible bien que l’ensemble respire la justesse et les nombreuses métaphores bien amenées, sous une pluie battante, écho au spleen ambiant qui pèse sur le personnage principal. En outre et c’est bien dommage les protagonistes bien que très bien interprétés ne sont pas vraiment développés et l’on a du mal à s’attacher à eux ou éprouver de l’empathie. Toutefois, le film reste intéressant car il met en avant la différence de culture entre Singapouriens et Malaysiens.

Wet Season sort au cinéma le 19 février 2020. Vu en VOSTFR


Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Critique Film – L’Adieu (The Farewell) de Lulu Wang avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo
Cinéma : Top Films 2019
Critique e-cinema – Official Secrets de  Gavin Hood avec Keira Knightley, Matt Smith, Ralph Fiennes
Test Blu-ray : Le Roi Lion de Jon Favreau avec les voix de Rayane Bensetti, Anne Sila, Jean Reno

No Comments

Leave a Comment.