Critique : Gangster Squad de Ruben Fleischer avec Josh Brolin, Sean Penn, Ryan Gosling

Synopsis : Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen. En salles le 6 février 2013. Interdit aux moins de 12 ans. vu en VOSTFR

Adapté du roman éponyme de Paul Lieberman, Gangster squad romance un épisode de la vie de Mickey Cohen, un mafieux célèbre, craint par un peu près tout le monde. Il régnait sur Los Angeles entre les années 40 et 50 avec sous sa coupe, juges et autres policiers corrompus. Il dirige donc pas mal de choses, trempés dans tous les trafics de la ville. Joué par Sean Penn racé et impitoyable, ce mafieux ancien boxeur d’origine juive et n’a de pitié pour presque personne, même pas ses hommes. Si son interprétation est parfois caricaturale, elle colle parfaitement à l’ambiance du film de gangsters.

La brigade « secrète » dirigée par un Josh Brolin super viril et bien déterminé à mettre à terre Mickey Cohen quitte à mettre de côté sa vie perso et à risquer sa propre vie, est accompagné par un Ryan Gosling qui fera craquer plus d’une fille/garçon; je l’ai trouvé un peu vide d’émotions, amoureux de la compagne de son ennemie. Plus discrets, on retrouve les très bons Giovani Ribisi et Robert Patrick. Tout ce petit monde est parfois aussi caricatural mais on s’en fiche car on s’amuse bien. Les situations et certaines scènes sont parfois très clichés, ce n’est pas bien grave on est dans un film où les gunfights sont nombreux, l’action est au rendez-vous, les costumes et les décors nous plongent dans l’ambiance de ces années 40.
Finalement, Gangster Squad est un film pas mal badass, assez violent, qui certes apparaît un peu vide face à des films de référence qui traitent de la mafia comme les Incorruptibles, Scarface, Casino…, mais reste tout de même un bon divertissement avec un casting de luxe. Un bon moment en perspective pour ma part.

Pour la petite mais sinistre note de fin, suite à la terrible fusillade d’Aurora lors de la projection de The Dark Knight rises, une scène de fusillade ayant lieu dans un cinéma fut retirée du film qu’il a fallu donc remonté…

Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Sortie Vidéo – Frères Ennemis de David Oelhoffen avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Sabrina Ouazani
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen
Critique : L’Amour Debout de Michaël Dacheux avec Paul Delbreil, Adèle Csech, Samuel Fasse

No Comments

Leave a Comment.