Critique : Nos Etoiles Contraires de Josh Boone avec Shailene Woodley et Ansel Elgort

Nos étoiles contraires le filmVoici à nouveau une adaptation d’un roman pour Teenagers de John Green, qui cette fois nous change radicalement des histoires futuristes où pleuvent des épreuves et des amourettes à la Divergente ou à la Hunger Games (qu’on apprécie tout de même ! )… Avec Nos Etoiles Contraires, nous sommes bel et bien dans le présent et l’histoire d’amour entre ces deux jeunes adultes est loin de nous laisser indifférents. En effet, si le synopsis n’est pas très joyeux, le film mériterait d’être vu par tous les ados, à défaut d’avoir lu le livre, qui me semble a de très bonnes critiques mais que je n’ai pas lu (donc je vous épargnerai le comparatif).
N’affectionnant pas les films de maladies et compagnie, je suis allée voir ce film sans y savoir grand chose à vrai dire et heureusement…Le film est une vraie petite pépite, qui certes vous arrachera des larmes facilement, mais aussi vous fera (sou)rire de nombreuses fois. La maladie et surtout la manière dont la prennent et l’acceptent ces jeunes gens est plein d’humour, d’optimisme, ce qui apporte une légèreté appréciable.

Si le sujet est justement lourd, le traitement est plutôt léger et ne retire en rien toute l’émotion. Les acteurs principaux y sont vraiment pour quelque chose, l’alchimie entre Shailene Woodley (Divergente, The Descendants, The Spectacular Now) et Ansel Elgort (Divergente, Carrie la vengeance) brille devant nos yeux, ils sont terriblement attachants et communique à merveille leurs sentiments et émotions à l’écran, on peut dire que la relève à Hollywood est tout bonnement assurée. A ne pas oublier également, les seconds rôles parfaits, entre les parents de la jeune fille interprétés par Sam Trammell (True Blood) et Laura Dern et l’écrivain tant recherché, interprété par Willem Dafoe.
En bref, Nos Etoiles Contraires est la Love Story pour les Teens avant tout, qui, après son visionnage pourra probablement les faire relativiser sur leurs (petits) problèmes de mal être…En plus d’une B.O sympa, le film ne tombe jamais dans le mélo ni le voyeurisme et à cette qualité d’être également drôle. A voir et prévoyez tout de même quelque mouchoirs !

A noter que le film a remporté 7 Teen Choice Awards 2014 (Meilleur film dramatique, meilleure actrice dans un film dramatique, meilleur acteur dans un film dramatique, meilleur second rôle, révélation masculine, meilleure alchimie dans un film, meilleur baiser).

Synopsis : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d’un groupe de soutien pour les malades du cancer. Vu en VOSTFR. Au cinéma le 20 Août 2014



Découvrez la page TumblR Nos Etoiles Contraires

Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen
Critique : L’Amour Debout de Michaël Dacheux avec Paul Delbreil, Adèle Csech, Samuel Fasse
Critique : My Beautiful Boy de Felix Van Groeningen avec Steve Carell, Timothée Chalamet

No Comments

Leave a Comment.