Critique du film – Wonder Woman de Patty Jenkins avec Gal Gadot, Chris Pine

Wonder woman Avec en mémoire Catwoman ou bien encore Elektra c’est avec prudence que j’attendais le prochain Film DC Comics surtout après les médiocres Batman Vs Superman et Suicide Squad; se focalisant sur une super héroïne : Wonder Woman.

Aux origines…Les Amazones

Retour aux sources en effet pour savoir comment la jeune Diana est devenue Wonder Woman…On la découvre jeune sur son île Themyscira où vivent uniquement des Amazones aguerries aux techniques de combat. Alors qu’elle souhaite apprendre à se battre, sa mère la Reine Hippolyta (Connie Nielsen) s’y oppose de peur de la perdre mais elle finira par être une des meilleures entrainée en cachette par Antiope (Robin Wright). Mi femme-mi déesse elle va prendre conscience de ses pouvoirs au fur et à mesure de son aventure aidée de son épée, bouclier et lasso lumineux.
Elle découvre en effet qu’une guerre mondiale (la première) fait rage et veut en prendre part pour défendre ceux qui ne peuvent pas, aidée d’un espion britannique (Chris Pine).

Wonder Woman

Entre scènes d’actions soignées et fonds verts parfois trop détectables, techniquement Wonder Woman est inégal avec parfois une overdose de ralentis. Côté casting l’actrice fait le job et incarne justement cette héroïne à la fois innocente et gagnant du charisme au fil des épreuves qu’elle traverse. Chris Pine est également crédible quant aux seconds rôles ils restent un peu effacés. Au niveau du scénario cela tient la route il y a de l’humour mais aussi des clichés, c’est un peu cousue de fil blanc sans parler que le méchant de service n’est pas le meilleur que l’on ait vu, on voit bien que l’on suit un cahier des charges typique du film de super-héros. Il est bon de noter que l’histoire ne tombe pas dans le féminisme de base mais d’un autre côté on aurait un peu moins aimé de scènes où l’homme « intelligent et paternaliste » explique à la femme « jeune et innocente » le cours des événements.

Wonder Woman est un bon divertissement probablement l’un des meilleures films mettant en avant une super-héroïne qui ne se laisse pas faire malheureusement il y a des défauts aussi bien au niveau technique que parfois au niveau du scénario si bien que l’on se retrouve avec un mélange de Xéna et du très bon Captain America, The First Avenger. Dans les tous cas cela reste un très bon film quant à l’explication et à la genèse de Wonder Woman.

Wonder Woman sort au cinéma le 7 juin 2017. Vu en Grand Large et en VOSTFR

Sortie VOD – The Informer avec Joel Kinnaman, Rosamund Pike, Clive Owen
Critique Film – Radioactive de Marjane Satrapi avec Rosemund Pike, San Riley
Critique Film – Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu avec Nicolas Duvauchelle, Marilyn Lima
Critique Film – Vivarium de  Lorcan Finnegan avec Jesse Eisenberg, Imogen Poots
Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz

No Comments

Leave a Comment.