Critique film – Les Indestructibles 2 des Brad Bird avec les voix de Louane Emera, Gérard Lanvin, Amanda Lear

Les indestructibles 2 14 années plus tard après la sortie du premier opus, Les Indestructibles 2 sort au cinéma avec toujours Brad Bird à la réalisation.

Face à l’hypnotiseur le nouveau méchant, assez impressionnant pour les plus petits soit dit en passant, la famille de super-héros se ré-organise et c’est la maman Hélène qui est sur le devant de la scène recrutée pour faire face à ce mystérieux ennemi qui contrôle les gens à distance…Ce n’est pas au goût de Bob le père qui se retrouve à la maison pour mener à bien les missions de la vie quotidienne et surtout de s’occuper de Violette, adolescente amoureuse, Flèche toujours très énergique ainsi et surtout Jack-Jack qui révèle petit à petit ses pouvoirs.

Le scénario à première vue n’a rien de très original c’est assez linéaire, pas trop de surprises, l’intérêt du film vient surtout des scènes de la vie de famille qui sont tout aussi épuisantes que le travail d’Hélène, Bob est rapidement dépassé par ses enfants et les tâches ménagères : c’est très drôle. Jack- Jack est incontestablement la star du film, chacune de ses apparitions est un plaisir surtout qu’il découvre comme nous ses différents pouvoirs, difficilement maîtrisable par lui-même et son entourage.

Le film est résolument moderne, met en avant la femme entre son rôle d’épouse, de business woman, enfin de super woman ici, de mère. Les super-héros ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

En bref, le film est très réussi, l’animation des personnages a beaucoup évolué en 14 ans, les voix françaises des personnages collent très bien à chaque membre de la famille Parr avec notamment Gérard Lanvin (Bob), Louane (Violette), Amanda Lear qui incarne Edna que l’on a plaisir à retrouver également tout comme Frozone avec Thierry Desroses qui est aussi la voix de Samuel L. Jackson.

Le film dure assez longtemps (1h50) et aussi un peu plus adulte mais comme souvent pour les Pixar, il y a plusieurs niveaux de lecture c’est remarquablement bien réalisé, une excellent Pixar pour toute la famille on ressort avec un gros smile, je l’ai d’ailleurs préféré au premier film, plus actuel, plus drôle…Et j’espère qu’il y aura un troisième opus !

A noter la diffusion d’un court-métrage Bao précédant le film, une femme asiatique d’âge mûr voit l’un de ses raviolis prendre vie sous la forme d’un petit garçon qui grandit…Ultra mignon et bien réalisé, ce petit film d’animation est une ode à la famille et notamment à la transmission, au fait de laisser son enfant grandir et prendre son indépendance.

Les Indestructibles 2 sort au cinéma le 4 juillet 2018. Vu en VF. Projection précédée d’une courte présentation et interviews des principales voix Françaises.

Sortie Vidéo – Mary et la Fleur de la Sorcière de Hiromasa Yonebayashi
Sortie Vidéo – Le Voyage de Ricky de Toby Genkel
Critique du film – Sicario, la Guerre des Cartels avec Benicio Del Toro et Josh Brolin
Critique – Sans un Bruit de et avec John Krasinski, Emily Blunt
Sortie Vidéo : 24h Limit avec Ethan Hawke, Paul Anderson (XVIII), Rutger Hauer
Critique Film – Mutafukaz de Shojirou Nishimi, Guillaume « Run » Renard avec Orelsan, Gringe

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie