Critique Film – Pupille de Jeanne Herry avec Elodie Bouchez, Sandrine Kiberlain, Gilles Lelouche

Pupille Après Elle l’Adore comédie sympathique, Jeanne Herry revient avec Pupille un film sur l’adoption. Si le thème a été souvent traité au cinéma du point de vue de l’adopté, ici on s’intéresse surtout à toutes les personnes autour de l’enfant né sous X.

C’est donc le petit Théo à peine né qui va être remis aux services de l’aide sociale à l’enfance car sa mère biologique ne souhaite pas le « garder ». Si elle a deux mois pour se rétracter tout le monde s’active pour le prendre en charge de l’infirmière à sa famille d’accueil tout en lui cherchant des parents. Cela fait dix ans qu’Alice souhaite adopter un enfant et Pupille nous raconte l’histoire de sa rencontre avec Théo alors âgé de trois mois.

Réaliste, quasi documentaire mais sans être une seconde ennuyeux Pupille met en lumière toutes ces personnes qui vont tout faire pour aider cet enfant. L’équilibre est parfait entre démarches administratives et émotions. Filmé tout en délicatesse au plus près de chaque protagoniste, de manière chronologique avec quelques flashbacks notamment concernant Alice (Elodie Bouchez) la future mère qu’il ne le sait pas encore, Pupille bénéficie d’une brochettes de comédiens et comédiennes parfaits dans leurs rôles. On retiendra notamment Gilles Lelouche totalement à contre-emploi en tant que père de substitution en plein doute concernant l’intérêt de son métier et le résultat, Sandrine Kiberlain, Olivia Côte assistances sociales entre douceur et fermeté tous sont très attachants et rendent hommage à ces hommes et femmes sociaux qui ont un rôle utile et très important dans notre société. Tous ne sont pas parfaits, ce sont des hommes mais il n’y a aucun jugement, l’important c’est cet enfant.

Entre détails et récit choral, le film respire de bienveillance et d’empathie sans tomber dans la guimauve ou le patho. Il n’oublie pas non plus le long cheminement des hommes et des femmes qui souhaitent être parent et adopter un enfant et qui suivent un parcours plutôt difficile.

Pupille est un très beau film humain délicat, rempli d’émotions avec de formidables comédiens et une réalisation tout en justesse, à voir absolument !

Pupille sort au cinéma le 5 décembre 2018. Projection suivie d’une session Q/A avec la réalisatrice et la comédienne Olivia Côte.

Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow
Rattrapage Vidéo – Amanda de Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Rattrapage Vidéo – Galveston de Mélanie Laurent avec Ben Foster and Elle Fanning

No Comments

Leave a Comment.