Critique : American Nightmare 2 (The Purge: Anarchy) au cinéma le 23 juillet 2014 #Survivrezvous

American Nighmare 2 : Anarchy (The Purge 2)
Le réalisateur James DeMonaco revient avec ce deuxième épisode d’American Nightmare (The Purge en VO) et pour une fois le titre français (qui est en anglais…Vous suivez?) colle mieux au film que le titre VO. Même le producteur Jason Blum l’approuve, cet homme sympathique et ingénieux révolutionne Hollywood dans le sens où il produit des films de genre à petits budgets qui font un carton en salles, du moins aux Etats-Unis. On lui doit notamment la série des Paranormal Activity, Insidious, Sinister et prochainement Ouija qui a l’air prometteur.
N’ayant pas (encore vu) le premier épisode qui d’après les critiques était un bon huis clos type Home Invasion, se focalisant sur la survie d’une famille chez elle face à des assaillants, ici nous sommes carrément dans le thriller flippant mais pas horrifique, même si celui-ci reste interdit aux moins de 12 ans. Le casting a totalement changé et on retrouve une tête connu qui est Frank Grillo, que j’avais repéré dans Intersections et plus récemment vu dans Homefront et Captain America 2. On retrouve le jeune Zach Gilford également vu dans un autre film de genre The Baby.

Bref, rentrons dans le vif du sujet, American Nightmare 2 est un film bien stressant, peu sanguinolent mais qui vous surprendra et vous fera sursauter plus d’une fois. Il n’y a quasi aucun temps mort et si l’on accepte le postulat de base du scénario (oui complètement fou…quoique) où dans un futur proche aux Etats-Unis, une nuit par an tuer est légal…Alors, vous rentrerez rapidement dans l’histoire, qui certes est simple mais qui propose un paysage un peu plus large que le premier opus. On suit plusieurs personnages à travers la ville de Los Angeles (presque) désertée, notamment un jeune couple en panne d’essence, une mère célibataire et sa fille qui se prépare à se barricader, un père solitaire qui semble bien équipé et prêt à se venger de la mort de son fils et des bandes qui se baladent et dont les objectifs sont bien différents…Tout ce petit monde va forcément se croiser. De quoi vous tenir en haleine tout le long du film avec des rebondissements assez inattendus, et finalement un message qui reflète une partie de notre société actuelle, sans vous en dire plus.

Synopsis : Alors que la « Purge » annuelle est sur le point de commencer, un jeune couple subit une panne de voiture. Ils vont tenter par tous les moyens de survivre au chaos. Au cinéma le 23 juillet 2014. Vu en VOSTFR. Session Questions/Réponses avec le producteur Jason Blum.

Critique Film : Creed 2 de  Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson
Top Ciné 2018 ou les films que j’ai préférés
Critique Film – Miraï, Ma Petite Soeur de Mamoru Hosoda
Sortie Vidéo – Papillon de Michael Noer avec Charlie Hunnam, Rami Malek, Eve Hewson
Sortie Vidéo – The Guilty de Gustav Möller avec Jakob Cedergren, Jakob Ulrik Lohmann
Critique Film – Mortal Engines de Christian Rivers avec Hera Hilmar, Hugo Weaving, Robert Sheehan

1 Comment

  1. Le premier opus était loin d’être bon. Peut-être car vendu comme un film d’horreur alors qu’il n’y en avait pas… mais qui par contre était bourré d’incohérences (même en acceptant le postulat qu’une nuit par an…). Il m’a d’ailleurs tellement déçu que j’en hésite à voir celui-là.

    Reply

Leave a Comment.