Critique : La Face Cachée de Margo (Paper Towns) avec Nat Wolff, Cara Delevingne

La face cachée de Margo Après le mélodrame Nos Etoiles Contraires que j’avais beaucoup apprécié, adaptation du roman pour ados/jeunes adultes de John Green (que je n’ai pas lu…), voici une autre adaptation de son autre roman La Face Cachée de Margo (Paper Towns en VO.). Alors que Nos Etoiles Contraires était plutôt émouvant et touchant, ici, si l’on sent une certaine tristesse, le film est largement plus joyeux. On est (encore) en présence d’un jeune homme (interprété par Natt Wolff) voisin depuis son enfance d’une fille devenue jeune femme Margo donc (interprétée par Cara Delevingne). Si le pitch du début est plutôt classique, le jeune homme est plutôt timide secrètement amoureux d’elle depuis son plus jeune âge alors qu’elle s’est éloignée de lui au fil des années, l’ayant toujours considéré comme un copain et l’ignorant quasiment en cette dernière année de lycée. C’est alors qu’elle décide de l’emmener dans une sortie nocturne sous les lumières d’Orlando afin de se venger (non sans humour) de son ex petit ami qui l’a trompée ainsi que de son entourage…Se rapprochant de Nick, le lendemain matin elle disparaît de manière inattendue en lui laissant quelques indices pour la retrouver. C’est alors qu’il embarque ses 2 amis geeks, la copine de l’un et la meilleure amie de Margo jusqu’à New-York afin de la retrouver. Le film se transforme alors en un road-trip sympathique en compagnie de cette bande partie supporter leur ami obstiné.
A l’instar de Nos Etoiles Contraires, La Face cachée de Margo s’attache, aux sentiments amoureux ressentis alors que l’on est un adolescent, période souvent difficile et transitionnelle. Si le premier décrivait un amour à la fin inévitable et particulier, ce second film aux personnages plus communs dépeint de manière réaliste cette génération 2.0 où avouer ses sentiments n’est pas (toujours) forcément facile. La partie du film avec la recherche d’indices est plutôt intéressante et où le titre en V.O Paper Towns prend tout son sens. La dernière partie se transforme clairement en film de potes avec des moments assez drôles mais où l’objectif principal n’est pas oublié : Il faut retrouver Margo.
Sans vous spoiler le dénouement qui est plutôt inattendu par ailleurs, La Face cachée de Margo vous l’aurez compris parle d’amour, d’amitié , de prise de risques, mais aussi de désillusion et à la fois d’optimisme. Il touchera sans aucun doute le public qu’il vise principalement, pour ma part si des moments sont plutôt agréables, si les deux acteurs principaux jouent très bien, je n’ai pas vraiment été touchée par cette histoire certes au final assez original, j’ai simplement été un peu déçue par la fin.

La Face cachée de Margo sort au cinéma le 13 Août 2015. Film vu en VOSTFR

Bande-Annonce de La Face Cachée de Margo

Rattrapage Vidéo – Amanda de Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64
Critique Film – Apprentis Parents de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Octavia Spencer
Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo

No Comments

Leave a Comment.