Critique Film – Sparring de Samuel Jouy avec Mathieu Kassovitz, Olivia Merilahti, Souleymane M’Baye

sparring Premier long-métrage du comédien Samuel Jouy que l’on a vu récemment dans Burn Out, Sparring est un film de boxe pas comme les autres. Oubliez les films sur le même sujet qui sont certes devenus des classiques et références pour certains, dans Sparring on parle plutôt des boxers qui sont dans l’ombre : les sparring partners.

On suit particulièrement Steve un boxeur en fin de carrière qui a à son palmarès 13 victoires 33 défaites 3 nuls et qui n’a jamais raccroché. Aimant la boxe, ayant un boulot alimentaire, Steve interprété par Mathieu Kassovitz veut simplement faire plaisir à sa famille notamment sa fille aînée qui souhaite continuer ses cours de piano et idéalement en avoir un…Il galère dans ses défaites et ne veut pas les faire subir à sa femme et ses enfants, accessoirement donner une belle image de lui. C’est alors qu’il accepte une offre de sparring partner pour un entraîner un champion à son prochain match de championnat d’Europe, ancien boxeur professionnel dans la vraie vie, interprété par Souleymane M’Baye.

Sparring est axé plus sur le ressenti, la psychologie du personnage principal Steve tout en nous faisant vivre cette vie autour du ring principalement au fil des entraînements. Les combats sont très réalistes, Mathieu Kassovitz tout en pudeur a également donné de son physique pour boxer et se prendre des coups sans équivoque, point de maquillages…Les acteurs, actrices premiers comme seconds rôles sont tous très bons et convaincants. Le tout est très bien filmé aussi bien les scènes d’actions sur le ring que les moments plus touchants entre Steve et sa famille, même dans son quotidien.

Au final Sparring est une vraie leçon de courage, de résilience, un film touchant qui rend un bel hommage à toutes ces personnes anonymes en retrait qui encaisse sans rien dire pour le bonheur des autres, des leurs aussi, en boxe ou pas. Pour ces raisons il mérite d’être vu.

Sparring sort au cinéma le 31 janvier 2017. Projection précédée par une présentation du réalisateur et du casting.

Critique du film La Forme de l’Eau de Guillermo del Toro avec Sally Hawkins, Michael Shannon, Richard Jenkins
Critique du film Black Panther de Ryan Coogler avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o
Avis Vidéo – Mon Garçon de Christian Carion avec Guillaume Canet, Mélanie Laurent
Avis Vidéo – Otez-moi d’un doute
Avis Vidéo – Seven Sisters de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe
Critique du film : Downsizing d’Alexander Payne avec Matt Damon, Christoph Waltz, Hong Chau

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie